Rechercher

Teinture aux racines de garance

Obtenir des rouge, rose et orange grâce à la teinture végétale aux racines de garance.

La garance est une Rubiaceae (Rubia signifie “rouge” en latin), de la même famille que l’aspérule odorante ou le gaillet gratteron, qui pousse dans le sud et l'ouest de la France. Il existe deux espèces de garances : la garance voyageuse, rubia peregrina et la garance des teinturiers, rubia tinctoria, qui est exotique.


La partie tinctoriale de la plante sont ses racines rouge-orangé à récolter en fin d’été ou à l’automne lorsque la force de la plante se redirige vers les racines en prévision de l'hiver. La garance est aussi médicinale (à faible dose sinon toxique) puisqu’elle est utilisée pour traiter les voies urinaires.


Pour la reconnaître, on s’attardera sur ses feuilles disposées en rosace autour d’une tige carrée. La garance aime s'agripper au mur ou aux autres végétaux pour s’élever grâce à de petits crochets présents sur ses feuilles ; attention tout de même de ne pas la confondre avec le gratteron. Pour la différencier, on remarquera ses fleurs jaunes à cinq ou six pétales qui poussent en grappes.


Mais passons à la pratique maintenant !


Nuances de rouge obtenues par teinture végétale aux racines de garance
Résultats de la méthode 1

Les ingrédients :

  • des racines de garance séchées ou fraîches

  • de l’eau

  • du vinaigre blanc

  • du bicarbonate de soude

  • du sulfate de fer

  • de l’alun

Le matériel :

  • une casserole

  • une cuillère en bois

  • une plaque de cuisson

  • un tamis

  • un pot en verre avec son couvercle

  • des coupons de tissus en coton et lin

  • un marqueur effaçable

  • 6 tubes à essai et leurs portoir


Méthode en 1 étape : pour des tons roses et orangés

  1. À l’aide des ciseaux, couper les racines de garance en petits morceaux dans la casserole.

  2. Compléter la casserole avec de l’eau afin de recouvrir les morceaux de plantes.

  3. Placer la casserole sur la plaque de cuisson et faire chauffer l’ensemble à feu doux jusqu'à ce que l'eau frémisse.

  4. Compter une heure de cuisson à partir de l'apparition des bulles.

  5. Après une heure de décoction, retirer la casserole du feu.

  6. Laisser refroidir la décoction et la laisser macérer pendant 24 heures afin d’extraire la majorité des pigments contenus dans les fleurs.

  7. À la fin de la macération, filtrer le mélange à travers le tamis dans un pot en verre.

  8. Presser fermement les racines restées dans le tamis afin de récupérer un maximum de jus coloré.

  9. Avec le marqueur, annoter les tubes à essai avec leur contenu.

  10. Verser dans chaque tube à essai, le modificateur de pH ou le mordant, et ajouter la teinture de garance, puis homogénéiser.

  11. Humidifier sous l’eau du robinet, les coupons de tissu à teindre. Ici, j’ai utilisé du coton et du lin.

  12. Laisser les coupons se colorer pendant au moins 24 heures.

  13. Après la coloration, sortir les coupons colorés des bains et les faire sécher à plat ou sur un étendoir.


Méthode en 2 étapes : pour des tons rouges

  1. À l’aide des ciseaux, couper les racines de garance en petits morceaux dans un pot en verre.

  2. Compléter le récipient avec de l’eau afin de recouvrir les morceaux de plantes.

  3. Laisser gonfler les morceaux de racines pendant une nuit entière. Ce premier jus va se colorer avec une teinte orangée.

  4. À l’aide du tamis, séparer ce premier jus des morceaux de racines dans un pot en verre.

  5. Mettre le premier jus de côté.

  6. Récupérer les morceaux de racines hydratés et les placer dans la casserole.

  7. Compléter la casserole avec de l’eau fraîche afin de recouvrir les morceaux de plantes.

  8. Placer la casserole sur la plaque de cuisson et faire chauffer l’ensemble à feu doux sans que l'eau frémisse.

  9. Compter 30 minutes de cuisson à partir de l'apparition d’une légère fumée.

  10. Après les 30 minutes de chauffe, retirer la casserole du feu.

  11. Filtrer le mélange à travers le tamis dans un pot en verre.

  12. Presser fermement les racines restées dans le tamis afin de récupérer un maximum de jus coloré.

  13. Avec le marqueur, annoter les tubes à essai avec leur contenu.

  14. Verser dans chaque tube à essai, le modificateur de pH ou le mordant, et ajouter la teinture de garance encore chaude, puis homogénéiser.

  15. Humidifier sous l’eau du robinet, les coupons de tissu à teindre. Ici, j’ai utilisé du coton et du lin.

  16. Laisser les coupons se colorer pendant au moins 24 heures.

  17. Après la coloration, sortir les coupons colorés des bains et les faire sécher à plat ou sur un étendoir.

nuancier teinture végétale aux racines de garance
Résultats de la méthode 2