Rechercher

Casquette Lime

Dernière mise à jour : 7 juin

Customiser une casquette blanche grâce à la teinture végétale aux peaux d’orange et la broderie.

 

Lors de la réalisation du nuancier de teinture aux peaux d'orange, j’ai été tellement surprise de la couleur vert pomme obtenue lors du post-mordançage au sulfate de cuivre, que j’ai voulu réaliser une pièce avec cette technique.


J’ai d’abord pensé à imprimer une rondelle de citron vert sur le devant de la casquette grâce à de la pâte de mordant foncée, mais il s’est avéré que l’impression s’est estompée lors du post mordançage au cuivre alors j’ai trouvé une solution de replis : la broderie !


Les fournitures :

  • une casquette blanche en fibre naturelle de seconde main

  • un brin de laine épais blanc

  • un brin de fil à broder blanc

  • des pelures d'orange non traitées

  • du sulfate de cuivre

Casquette citron vert

Le matériel :

  • une balance

  • deux pots en verre assez profond

  • deux petites spatules

  • un crayon de papier

  • une marmite et son couvercle

  • une spatule en bois

  • une passoire

  • un cintre

  • un citron vert

  • une serviette-éponge

  • une machine à laver

  • une plaque de cuisson

  • un bâton de glace

La marche à suivre :


Préparer les fibres :

  1. Récupérer une casquette blanche ou beige de seconde main en fibres naturelles telle que le coton ou le lin.

  2. Dans la machine à laver, placer la casquette avec une cuillère à café de carbonate de sodium et laver les fibres au plus chaud.

  3. Dès que le programme de lavage est terminé, placer la pièce de tissu dans la marmite et la recouvrir d’eau claire.

  4. Placer la marmite sur le feu et la mettre à chauffer à petite ébullition pendant deux heures afin de laisser le temps aux fibres de se libérer de tout résidu de produits chimiques qui pourraient empêcher la fixation de la couleur.

  5. Après deux heures de trempage, retirer les fibres de la marmite et les étendre sur un cintre pour faire sécher le vêtement.


Préparer la pâte de mordant :

Pour cette étape, j’ai suivi quasiment à la lettre les recettes disponibles en anglais sur le site de Graham Keegan. Je vous mets la traduction ici :

Pour le mordant foncé, mélanger dans l’ordre :

  • 60 g de vinaigre

  • 3 g de fer (mélanger jusqu'à ce que tous les cristaux soient correctement dissous)

  • ajouter 1.5 g de carbonate de sodium (attention le mélange va mousser)

  • et pour finir ajouter 0.7 g de gomme de guar (mélanger lentement pour éviter les grumeaux)

Les pâtes de mordant doivent être utilisées immédiatement, car leur qualité se dégrade avec le temps et l’oxydation.


Peindre le motif sur le tissu :

  1. Placer la serviette-éponge à plat sur une surface plane.

  2. Disposer la casquette sur la serviette-éponge à plat.

  3. Repérer le centre du devant de la casquette au crayon de papier.

  4. Couper un citron vert en deux de façon à ce que la surface découpée soit bien plane.

  5. Sur l'éponge, disposer quelques gouttes de pâte de mordant et l'étaler sur toute la surface de l'éponge à l’aide d’un bâton de glace.

  6. Presser la rondelle du demi citron sur la surface de l'éponge imbibée de pâte de mordant en s'assurant que la rondelle soit bien recouverte uniformément de mordant.

  7. Imprimer la rondelle de citron sur le repère placé sur la casquette.

  8. Presser le tampon quelques secondes sur les fibres et retirer aussi sec.

  9. Laisser sécher les fibres imprimées pendant au moins 24 heures.

  10. Après une nuit de séchage, rincer le motif sous l’eau afin d'éliminer l'excédent de pâte de mordant.

  11. Laisser sécher à nouveau pendant au moins une journée.


Préparer le bain de teinture :

  1. Dans la marmite, placer deux poignées de peaux d’orange.

  2. Recouvrir les pelures d’eau.

  3. Placer la marmite sur le feu et porter le mélange à petite ébullition.

  4. Maintenir cette petite ébullition pendant une heure puis éteindre le feu et recouvrir la marmite avec son couvercle.

  5. Laisser alors macérer le mélange pendant au moins 24 heures à température ambiante.

  6. Le lendemain, filtrer le mélange pour séparer les pelures du bain de teinture.

  7. Conserver le bain de teinture dans la marmite et la replacer sur le feu pendant 30 minutes jusqu'à une petite ébullition.

  8. En parallèle, récupérer la casquette imprimée et l’humidifier sous l’eau du robinet.

  9. Placer la casquette humide dans le bain de teinture et remuer régulièrement à l’aide de la spatule en bois.

  10. Maintenir le bain de teinture sur le feu pendant une heure afin de faciliter la coloration.

  11. Couper le feu puis laisser les fibres se colorer pendant au moins 24 heures à température ambiante.

  12. Le lendemain, sortir la casquette du bain de teinture et rincer les fibres sous l’eau claire afin d’enlever l'excédent de teinture.

  13. Préparer en parallèle dans un récipient en inox, une solution de sulfate de cuivre.

  14. Y plonger la casquette quelques minutes jusqu'à ce qu’elle prenne cette jolie teinte vert pomme.

  15. Rincer de nouveau l'excédent de mordant sous l’eau du robinet.

  16. Étendre le t-shirt sur un cintre et le laisser sécher tranquillement à l'ombre.

Broder :

Le post-mordançage au cuivre a rendu l’impression de la rondelle de citron vert très pâle. Et désirant un motif bien visible sur le devant de ma casquette, j’ai décidé de broder une rondelle de citron avec des brins de laine teints également aux peaux d’orange selon le procédé précédent.

  1. Teindre les brins de laine et de fil à broder dans le bain de teinture aux peaux d’orange.

  2. Après 24 heures de coloration, plonger les brins dans le bain de post-mordançage au cuivre afin d'obtenir une belle coloration verte.

  3. Faire sécher les brins sur un cintre.

  4. Une fois secs, broder d’abord le contour de la rondelle en se servant du motif estompe comme patron.

  5. Broder au point de Boulogne le contour de la rondelle en emprisonnant le brin de lain vert épais à l’aide du fil à broder vert.

  6. Broder au point de bouclette les zestes à l'intérieur de la rondelle avec un brin de fil à broder non teint puis avec un brin de fil à broder vert.

  7. Faire un nœud pour finir la broderie et le tour est joué !


Et voilà une casquette rafraîchissante pour les chaudes journées d'été qui nous attendent !



0 commentaire

Posts récents

Voir tout