Rechercher

Roses en tissus teints naturellement

Créer des roses en tissu à partir de ruban en soie ou en coton teint grâce à la teinture végétale de racines de garance.

 

Les fournitures :

  • des chutes de tissus blanc en différentes matières : coton, lin, soie…

  • des racines de garance

  • des mordant : de l’alun et de la crème de tartre

  • du fil à coudre

rose en ruban teint naturellement

Le matériel :

  • une casserole

  • un bocal

  • des pots en verre

  • un tamis

  • une plaque de cuisson

  • une spatule en bois

  • une machine à coudre

  • un marqueur effaçable

  • un étendoir

  • une aiguille à coudre

La marche à suivre : méthode du "all-in-one-pot”


Ce projet peut également être réalisé pour recycler une cuve déjà utilisée une première fois.


La coloration :

  1. Dans le bocal, verser ⅓ de racine s de garance séchées.

  2. Compléter le bocal avec de l’eau et le laisser reposer toute une nuit. On obtient alors un premier jus aux teintes oranges.

  3. Après la nuit de macération, filtrer le premier jus et récupérer les racines réhydratées grâce au tamis.

  4. Réserver le premier jus.

  5. Placer les racines de garance réhydratées dans la casserole et les recouvrir d’eau claire.

  6. Mettre la casserole à chauffer à feu doux.

  7. Dans chaque coupon, découper des bandes de tissus d’au moins 4 cm de large. Les longueurs peuvent varier : elles influent sur la taille finale de la fleur.

  8. Peser le poids de tissu à teindre et ajouter dans la casserole 10 % de ce poids en sulfate d’aluminium et 6% de ce poids en crème de tartre.

  9. Humidifier les rubans sous l’eau du robinet.

  10. Placer quelques rubans dans la casserole et homogénéiser avec la spatule en bois.

  11. Maintenir le feu à une température permettant de faire fumer le mélange sans le faire bouillir et maintenir en chauffe deux heures.

  12. En parallèle, peser le poids des rubans restant et ajouter dans le bocal 10 % de ce poids en sulfate d’aluminium et 6% de ce poids en crème de tartre.

  13. Afin d’obtenir des nuances différentes, placer différents mordant ou modificateur de pH dans des pots en verre : nature, bicarbonate de soude, vinaigre blanc, alun, sulfate de cuivre et sulfate de fer.

  14. Annoter les pots avec leur contenu à l’aide du marqueur.

  15. Répartir le premier jus dans les six pots en verre.

  16. Humidifier les rubans sous l’eau du robinet.

  17. Répartir les rubans dans les pots en verre selon les nuances désirées.

  18. Laisser macérer l’ensemble des rubans une nuit dans leur bain de coloration respectif.

  19. Après la nuit de coloration, rincer les rubans sous l’eau froide.

  20. Suspendre les rubans sur un étendoir afin de les faire sécher.


Former les roses :

  1. Plier le ruban en deux dans le sens de la longueur.

  2. Au point droit sur la machine à coudre, régler la plus grande largeur de point et et coudre le ruban plier en deux à 2 mm du bord.

  3. Veiller à ne faire aucun point d’arrêt.

  4. À une extrémité du ruban, tirer sur l’un des fils afin de former des fronces.

  5. Répartir les fronces uniformément le long du ruban : Si les fronces sont légères, les pétales de la rose seront fermés alors que si les fronces sont très prononcées, la rose paraîtra plus ouverte.

  6. À l’aide de l’aiguille à coudre et du fil à coudre, fixer les pétales de la rose ensemble en piquant plusieurs fois en diagonale à travers tous les pétales.

Les roses sont maintenant formées et il ne reste plus qu’à les fixer sut le support de votre choix pour en faire, une ceinture ou une couronne. Il est également possible de les coudre directement sur le vêtement.



0 commentaire

Posts récents

Voir tout